ERP métier dédié
aux sociétés de Services et
aux cabinets de Conseil

Blog VSA - Actualités


La DSI et la transformation digitale de l'entreprise




Actualités  |  07/02/2020

Dans un environnement en mouvement perpétuel entre les cyberattaques, les nouvelles réglementations et les technologies, la DSI voit son rôle au sein de l’entreprise évoluer. Des nouveaux défis l’attendent pour accompagner la croissance de l’entreprise.  

Le rôle du DSI au sein de l’entreprise

La DSI (la direction des systèmes d’Information) a évolué avec l’arrivée de nouvelles technologies, notamment des solutions SaaS (Software As A Service) mais son rôle reste d’adapter le Système d’Information à l’environnement de l’entreprise (processus, technologie, réglementation).

De plus en plus présente au sein des entreprises, les technologies amènent le ou la DSI (directeur/trice des Systèmes d’Information) à développer de nouvelles compétences pour répondre aux nouvelles exigences que lui impose son rôle, à savoir une vision plus transverse.

Cette dernière est nécessaire pour que les nouvelles solutions implémentées s’imbriquent parfaitement. Le système IT doit être sécurisé et s’adapter aux activités et les processus qu’elles induisent, tout en respectant les réglementations en vigueur.

 

Les défis des DSI dans la transformation digitale de l’entreprise

La DSI joue un rôle central dans la transformation digitale de l’entreprise et doit relever des défis de taille pour accompagner l’entreprise dans son développement.

La sécurité

La multiplication des cyberattaques implique de renforcer la protection des données de l’entreprise, notamment à l’heure où la donnée est un Graal pour développer son activité.

Une cyberattaque peut avoir de très lourdes conséquences ; elle peut impacter le chiffre d’affaires et la rentabilité d’une entreprise. Pour information, en France, le coût moyen de la cybercriminalité s’élève à 8.6 millions d’euros* par entreprise.

La réglementation 

Des nouvelles réglementations sont votées pour accompagner l’utilisation des technologies. Elles ont pour but de protéger les différents acteurs ; que ce soit la protection des données avec le RGPD, le paiement avec le DSP2, pour ne citer qu’elles.

Saviez-vous que la plus grosse amende liée au RGPD avait coûté 50 millions d’euros à l’entreprise Google. De quoi vous donnez envie de respecter ce Règlement Général sur la Protection des Données.

L’intégration des technologies

La DSI doit s’assurer que les technologies implémentées s’imbriquent bien avec les processus internes et le système d’information de l’entreprise afin d’en tirer le meilleur parti.

Les technologies doivent favoriser la croissance des performances de l’entreprise.

La mise à niveau des compétences

L’évolution du métier de DSI nécessite de nouvelles compétences qui sont très recherchées sur le marché du travail.

 

Les bénéfices de l’ERP pour la DSI

Même si la DSI est en charge du bon déroulement de l’implémentation des technologies au sein de l’entreprise, ces dernières présentent aussi des avantages pour l’activité même de la DSI.

Gain de temps

La centralisation des données permet aux collaborateurs d’avoir accès facilement aux données. Ils n’ont plus besoin de courir après l’information, et cela souvent à travers des demandes auprès de la DSI. Cette dernière économise du temps sur une tâche qui n’apportait pas de réelle valeur à l’entreprise. Elle pourra se focaliser sur son cœur de métier.

Saas

Les solutions SaaS ne nécessitent pas de gestion de la part du DSI car ce rôle revient aux prestataires de la solution (hébergement, maintenance, garantie de performances, etc.). Cela lui permet de se concentrer sur la croissance de l’entreprise en optimisant les achats IT.

 

Dans son « nouveau » rôle, la DSI doit collaborer avec les métiers clés de l’entreprise comme le DAF, les RH pour ne citer qu’eux, afin de bien accompagner l’intégration des technologies et des processus métiers. Ces métiers qui travaillaient avant de façon indépendante doivent à présent travailler en synergie.

 

*Accenture : le cybercrime en 2019 : impact et opportunité.